Le CAP fleuriste

Depuis l'aube des temps, la fleur est utilisée pour sa beauté et son odeur. Ornement par excellence, elle a toujours été une source d'inspiration pour les artistes. Pour ceux qui adorent les fleurs et rêvent de faire de cette passion un métier à part entière, un simple CAP peut vous ouvrir les portes d'une nouvelle carrière...



CAP fleuriste

Toutes les informations sur le CAP de fleuriste

Ce diplôme est le pré requis pour commencer  à travailler dans le domaine des fleurs. Il vous permettra de travailler comme vendeur chez un fleuriste ou au rayon floral d’une grande surface, mais aussi dans une entreprise de décoration ou chez un horticulteur. Toutefois, la majorité des titulaires d’un CAP de fleuriste se destinent au métier de fleuriste et mettent leurs connaissances et leur savoir savoir-faire aux services de leurs clients. Pour réussir dans cette branche, il convient d’examiner quelles sont les qualités requises pour devenir fleuriste.

 

Quelles qualités pour devenir fleuriste ?

La création florale est bien sûr la part la plus importante du métier, il faut donc à la fois avoir du goût, de l’imagination et une certaine dextérité pour faire des créations qui sauront faire la différence, mais aussi un brin de psychologie pour bien personnaliser les bouquets selon le client. Le fleuriste ne cesse d’apprendre tout au long de sa carrière, il a besoin d’être curieux pour flairer les nouvelles tendances. C’est un artiste qui doit savoir faire des créations uniques et se renouveler sans cesse.

En plus de ses connaissances horticoles qui lui permettront de choisir les producteurs et les grossistes qui offrent la meilleure qualité, le fleuriste est aussi un commercial qui doit savoir bien acheter pour pouvoir bien revendre. Ensuite et surtout au début, il ne doit pas avoir peur de travailler tôt le matin pour réceptionner les fleurs, ni tard le soir et les jours où les autres sont en congés afin de satisfaire pleinement sa clientèle. En effet, c’est plutôt le soir lors d’un dîner ou les jours fériés que nous offrons des fleurs. Les fleurs accompagnent les moments les plus importants de notre vie comme une naissance ou un mariage, mais aussi les plus douloureux comme les décès. Un bon fleuriste a donc besoin de savoir faire peur d’empathie pour ses clients qui font appel à lui pour marquer les instants inoubliables en bien ou en mal de leur existence. Si ces qualités vont de pair avec votre passion des fleurs, n’hésitez pas à donner une nouvelle trajectoire à votre vie professionnelle.

 

Comment passer un CAP de fleuriste ?

Comme pour tous les CAP, le minimum requis est un niveau troisième ou une validation des acquis correspondants à ce niveau. Il est possible de préparer ce diplôme à partir de l’âge de 16 ans. Le diplôme se prépare en deux ans, mais il est possible de le passer en un an pour les titulaires d’un autre CAP ou de tout autre diplôme supérieur. Dans ce cas, un entretien sera nécessaire pour être admissible, afin de voir quelles sont vos motivations et si vous êtes en mesure de réussir la formation en une seule année.

Le CAP de fleuriste se prépare dans un lycée professionnel avec des périodes de stage chez un fleuriste. Il existe environ une centaine d’établissements qui offrent cette formation sur tout le territoire français. Il est également possible de préparer le diplôme en alternance durant une période de deux ans en étant sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage. Il est plutôt conseillé d’opter pour cette solution. En effet, l’avantage de ce système est d’une part, la rémunération et d’autre part, le lien particulier qui se crée avec l’entreprise. Une bonne entente mêlée à une forte motivation a beaucoup de chance de déboucher sur un contrat d’embauche à l’issue de la formation. Par ailleurs, le GRETA permet de préparer ce diplôme dans le cadre de la formation continue et professionnelle. Il existe des possibilités de formation par correspondance, mais qui sont pour la plupart payantes.

Le contenu de la formation du CAP de fleuriste est double

En effet, un enseignement général et un enseignement professionnel sont à la fois dispensés. Ainsi, il y aura des cours de botanique pour connaître les différentes fleurs et leurs significations symboliques et bien sûr des travaux pratiques d’art floral vu que la préparation de bouquet est l’une des principales missions d’un fleuriste. Ce dernier doit connaître les fleurs ainsi que les végétaux, mais aussi tous les produits qui sont utilisés dans l’art floral. Il doit être capable d’associer les fleurs et de créer des bouquets et tous les autres arrangements floraux avec brio et goût. C’est pourquoi, des cours de dessin sont aussi dispensés. Par ailleurs, le fleuriste accueille les clients et se doit de bien cerner leurs besoins pour répondre parfaitement à leurs attentes. Une approche de la vente et de ses techniques a bien évidemment une grande place dans la formation, ainsi qu’une approche sociale du métier de fleuriste. Les aspects économique et juridique de la profession sont également abordés. Au niveau de l’enseignement général, l’expression écrite et orale, ainsi que l’anglais prennent une place importante. La communication est bien sûr fort importante dans le métier de fleuriste. Enfin, les mathématiques font partie du cursus ainsi que l’éducation physique et sportive.

Débouchés et salaire

De simple employé, un fleuriste compétent pourra facilement devenir responsable de magasin ou du rayon floral d’une grande surface. Par ailleurs, l’aboutissement est certainement de se mettre à son compte et d’avoir son propre magasin. Le salaire d’un employé titulaire du CAP de fleuriste qui débute est de l’ordre du SMIC, alors qu’un fleuriste qualifié avec expérience peut espérer gagner plus de 2500 euros. Quant à un fleuriste ayant son propre commerce, les revenus peuvent être très élevés, surtout si le magasin fait partie d’un réseau de livraison à domicile.


Bien que le CAP de fleuriste prépare principalement à une entrée dans la vie active, il est possible de continuer des études dans le domaine floral. Après le CAP de fleuriste, il est en effet possible de continuer et de passer un Bac Pro Horticulture, option productions florales.