Le CAP fleuriste

Depuis l'aube des temps, la fleur est utilisée pour sa beauté et son odeur. Ornement par excellence, elle a toujours été une source d'inspiration pour les artistes. Pour ceux qui adorent les fleurs et rêvent de faire de cette passion un métier à part entière, un simple CAP peut vous ouvrir les portes d'une nouvelle carrière...



Obtenir un CAP fleuriste

La fleur est un symbole de vie, de joie, de beauté, elle correspond à une émotion ou un sentiment. Pour ceux qui aiment les fleurs, cet amour peut le permettre d’ouvrir une porte dans un métier qui correspond à cette passion. Mais quelle formation faut-il suivre pour avoir un CAP fleuriste, comment est le programme d’étude et savoir quelles sont les activités principales de fleuriste.

Formation pour avoir un CAP fleuriste

A partir de 16 ans, il est possible de préparer ce diplôme mais il faut seulement avoir un niveau minimum de troisième. La formation dure deux ans mais pour celui qui est déjà titulaire d’un autre CAP ou autre diplôme supérieur, la formation peut se faire en un an. Dans ce cas, il faut faire un entretien pour être admis et pour savoir si vous êtes apte à passer la formation en un an. Il existe également, des formations par correspondance.

Les adultes peuvent suivre une formation continue, par la validation des acquis, en contrat de professionnalisation et sans limite d’âge.

Pour les jeunes âgés entre 16 et 26 ans, ils peuvent suivre une formation en temps plein, en contrat d’apprentissage en alternance pendant une durée de deux ans sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage et en contrat de professionnalisation.

Les étudiants effectuent leur préparation au sein d’un lycée professionnel et doivent effectuer un stage en première et deuxième année de 6 à 8 semaines par un chez un fleuriste. Actuellement, dans le territoire français, il existe plusieurs établissements qui proposent ce genre de formation.

Les Programmes d’étude d’un CAP fleuriste

Le programme est composé par 33 heures de cours hebdomadaires avec environs 45% de cours d’enseignements professionnels et technologiques.

Le métier de fleuriste nécessite la maitrise à la fois de l’artistique et les techniques de la composition ainsi que la sélection florale. Le programme comprend alors :

  • des cours de botanique pour maitriser les différentes sortes de fleur et leurs symboliques
  • des travaux pratiques d’art floral car la préparation de bouquet est l’une des principales fonctions d’un fleuriste
  • des cours de floriculture car il faut connaitre les fleurs, les végétaux et tous les produits utilisés dans l’art floral
  • des cours de dessin car il faut savoir associer les fleurs et créer des bouquets
  • la vente : assurer un bon accueil, donner des conseils et être à l’écoute de ces clients pour répondre à leurs besoins.

Les activités principales du fleuriste

Un fleuriste est chargé de se déplacer chez un fournisseur pour faire les achats et sélectionner les fleurs et végétaux ainsi que les produits dont il a besoin. Il doit réceptionner les produits et bien vérifier leur qualité et ensuite les stocker dans les bonnes conditions. Il est dans l’obligation d’entretenir les fleurs : les arroser, faire la coupe, le rempotage …..

Le fleuriste doit mettre en valeur sa vitrine ou son rayon, donne des conseils aux clients sur l’entretien de ses fleurs. Il doit savoir gérer ses stocks en faisant une liste de ce qu’il faut commander et jeter les fleurs qui ne sont plus vendables.